WATIBULLE SPACE – Des pommes voyagent dans l’espace

Non, Non, ceci n’est pas un montage !

L’expérience qui s’est déroulée le 27 décembre 2016 relève du pari fou de Thabian, 14 ans élève de 3 ème en stage dans la société « Bulle de Luxe » et Pierre Blondon, 29 ans, gérant de la société. Pour ces deux passionnés, Thabian fan de photographie et Pierre d’aviation, c’est un premier essai mais surtout le moyen de réaliser un rêve d’enfant : aller dans l’espace! Alors à défaut d’y aller eux même, Thabian et Pierre décide d’y envoyer une bouteille de WatiBulle imprimée en 3D. Leurs derniers mots avant le lancement : « ça passe où ca casse, mais on aura tenté ». Un clin d’œil amusant à notre héro de l’espace, l’astronaute français, Thomas Pesquet. Le projet a mis plus d’un an à se concrétiser. Il a fallu commander tout le matériel du ballon sonde et construire la nacelle en polystyrène pour y accueillir la bouteille imprimée en 3D.

Cette boite-nacelle contenant le matériel technique était reliée a un parachute qui lui même était attaché a un ballon sonde rempli de 5m3 d’hélium. La charge d’hélium était calculée en fonction du poids de la nacelle et pour éclater à 36km d’altitude au dessus de notre planète.

À son bord se trouvait 3 GoPro, une batterie externe pour alimenter tout le monde – En effet, les batteries se déchargent beaucoup plus vite avec le froid (environ -60° dans la stratosphère) – ainsi que 3 trackers pour retrouver la nacelle une fois redescendue sur terre par triangulation.

Pour calculer la hauteur du vol, sa trajectoire et éviter que le projet finisse dans l’océan il a fallu prendre en compte l’influence des vents, Thabian et Pierre ont bénéficier de l’aide précieuse d’Emmanuel Petin, ancien pilote d’avion de chasse. Ce dernier ne s’est d’ailleurs pas beaucoup trompé sur le point de chute de notre objet volant !

MISSION ACCOMPLIE !

Cliquez vite sur la vidéo ci-dessous pour découvrir l’incroyable vidéo de cette #MissionBulle … BON VOYAGE !